Nicolas Ellis

Chef et directeur artistique de
l’Orchestre de l’Agora

Nicolas Ellis

Chef et directeur artistique de
l’Orchestre de l’Agora

Nicolas Ellis est le Directeur artistique, chef d’orchestre et fondateur de l’Orchestre de l’Agora et agit également à titre de Collaborateur artistique de l’Orchestre Métropolitain et de Yannick Nézet-Séguin.

Nicolas Ellis s’est produit comme chef invité avec Les Violons du Roy, l’Orchestre du Centre National des Arts, le Kitchener-Waterloo Symphony, l’Orchestre symphonique de Longueuil, l’Orchestre symphonique de Québec, l’Orchestre Métropolitain, Symphony Nova Scotia, l’Orchestre de chambre McGill, l’Orchestre symphonique d’Ottawa et le Royal Conservatory
de Toronto.

Il complété sa Maîtrise en direction d’orchestre à l’Université McGill auprès de Alexis Hauser en plus de se perfectionner au Aspen Music Festival avec Robert Spano. À l’été 2019, Nicolas Ellis a participé à l’Académie du Verbier Festival où il a entre autres agi comme chef assistant pour Valery Gergiev.

Ellis a fondé l’Orchestre de l’Agora en 2013. L’ensemble a pour mission de réinventer le rôle des musiciens classiques dans la société en leur donnant le pouvoir d’augmenter collectivement leur impact sur le monde, grâce à leur talent et leur engagement. L’orchestre a créé des partenariats avec Les Porteurs de Musique et le programme de musique de la Fondation Partageons l’espoir en donnant des cours, des concerts et des ateliers pour des enfants provenant de milieux défavorisés et en jouant dans des lieux où les gens n’ont pas accès à la musique tels que des centres psychiatriques, des prisons et des foyers pour personnes âgées. Les concerts de l’Orchestre de l’Agora ont été enregistrés et diffusés à plusieurs reprises sur les ondes de ICI Musique et CBC Music, dont leur plus récente production de The Turn of the Screw de Benjamin Britten en collaboration avec l’Atelier lyrique de l’Opéra de Montréal.

Nicolas Ellis est le récipiendaire de la Bourse de carrière Fernand Lindsay 2017 et a été nommé Révélation classique de Radio-Canada 2018-2019. Il a aussi remporté le prix Heinz Unger, remis par le Conseil des arts de l’Ontario.