Jean-Frédéric Caron

Directeur général de
l’Orchestre de l’Agora

Jean-Frédéric Caron

Directeur général de
l’Orchestre de l’Agora

Jean-Frédéric Caron s’intéresse à la musique depuis son plus jeune âge; il a commencé à apprendre le violon à l’âge de sept ans. Tout au long de son parcours scolaire et professionnel, du primaire jusqu’à ses études universitaires au baccalauréat en communication à l’UQAM, la musique a toujours été au cœur de sa vie. En effet, c’est pour lui une vocation que de promouvoir la culture, l’art et la musique classique à l’ère d’aujourd’hui.

Cette passion l’a entre autres amené à jouer, lors de tournées d’orchestre, en Allemagne, en Belgique et en Chine. Il a suivi pendant de nombreuses années des classes de maître avec le pédagogue de réputation internationale Michael Frischenschlager, à Orford Musique, mais aussi en Autriche, au Mozarteum de Salzbourg. Ces expériences musicales variées lui ont permis de se créer un réseau de contacts dans le monde musical, qui s’étendent du Québec au Canada, en passant par l’Europe et les États-Unis.

La musique a également guidé son choix de carrière vers le marketing, les communications et la gestion dans le domaine culturel. Jean-Frédéric a siégé pendant deux ans au Conseil d’administration de l’Orchestre des musiciens de Montréal (OPMEM), où il a agi à titre de directeur, marketing et communications. Son parcours l’avait auparavant amené à devenir imprésario pour musiciens classiques et producteur de concerts.

Jean-Frédéric a exercé pendant près de six ans les fonctions de directeur, marketing et communications à l’Orchestre symphonique de Laval. À ce titre, il a notamment contribué à développer une nouvelle série de concerts fort populaire (Bébé Musique), rehaussé la notoriété de l’Orchestre en augmentant de façon exponentielle sa présence sur les réseaux sociaux ainsi que dans les médias, puis forgé de nouveaux partenariats stratégiques.

Jean-Frédéric est le directeur général de l’Orchestre de l’Agora depuis juin 2019. Fait intéressant : il a d’ailleurs participé au premier concert de l’histoire de l’Orchestre, lors de la grève étudiante de 2012!

Où les mots manquent, la musique parle.
– Hans Christian Andersen

Photo: Annie Éthier