L’Orchestre de l’Agora

Notre mission : réinventer le rôle des musiciens classiques dans la société en leur donnant le pouvoir d’augmenter collectivement leur impact sur le monde, grâce à leur talent et leur engagement.

L’Orchestre

L’Orchestre de l’Agora, sous la direction de Nicolas Ellis, est un collectif musical à géométrie variable qui réinvente le rôle du musicien classique dans sa communauté en misant sur son talent et son engagement. Nos musiciens, qui ont généralement entre 20 et 30 ans, sont parmi les meilleurs de leur génération et participent activement à nos concerts audacieux et à nos actions sociales au moyen de la musique. Ensemble, nous voulons changer le monde, une note à la fois.

Fondé en 2013, l’Orchestre possède depuis ce temps une vocation double : faire valoir l’art et la musique classique, mais également contribuer à la société. À l’image de son fondateur, Nicolas Ellis, l’Orchestre a pour valeurs fondamentales l’esprit d’initiative et de collaboration, l’engagement, l’impact et l’audace. Ces valeurs se sont reflétées dans les multiples initiatives de l’Orchestre au fil des ans. Des projets artistiques lui ont permis de s’allier autant à des auteurs-compositeurs-interprètes comme Klo Pelgag et Philippe Brach que des musiciens classiques établis, dont Andrew Wan (violon solo, OSM) et Martin Chalifour (violon solo, Orchestre philharmonique de Los Angeles). Les plus grands solistes canadiens se sont joints à l’Orchestre dont le violoniste Kerson Leong, le pianiste Charles Richard-Hamelin et la harpiste Valérie Milot. L’Orchestre a aussi eu l’occasion de travailler avec des metteurs en scène talentueux comme Maxime Genois et Isabeau Proulx-Lemire pour des projets opératiques innovateurs, notamment l’opéra d’horreur The Turn of the Screw de Britten en 2018-2019, capté par ICI Musique. De plus en plus de producteurs font appel à l’Orchestre, dont le Festival Bach, la Virée classique de l’OSM, Spectra et l’Atelier lyrique de l’Opéra de Montréal. L’Orchestre a enregistré la bande sonore du film Brad’s Status avec Ben Stiller (2017), et a aussi joué dans le CD Le silence des troupeaux, de Philippe Brach.

De saison en saison, l’Orchestre a connu une évolution toujours surprenante. Alors que ses premiers concerts s’organisaient grâce à une poignée de musiciens convaincus du pouvoir de la musique comme outil de changement social, l’Orchestre a depuis pu faire briller leur talent et leur a remis plus de 100 000 $ en bourses. Depuis 2013, les musiciens de l’Orchestre ont offert des cours de musique et des prestations gratuites à des centaines d’enfants défavorisés, en partenariat avec le programme de musique de la Fondation Partageons l’Espoir et Les Porteurs de musique. L’Orchestre a également remis des dizaines de milliers de dollars à des organismes communautaires locaux, en organisant des concerts dont les profits leur ont été versés.

« Une telle conjonction de talents déployés, tant par le chef que par les musiciens […] ne peut pas laisser insensible. […] Ce qui nous a été présenté […] était mû par cette foi de charbonnier et cette ardeur à l’ouvrage qui caractérisent les jeunes musiciens. […] Des larmes m’en sont quasiment venues aux yeux tellement je n’en croyais pas mes oreilles. […] On suivra assurément l’Orchestre de l’Agora dans l’avenir, […] qui fait souffler un vent d’air pur sur notre paysage musical. »

– Christophe Huss, Le Devoir, 4 novembre 2017

Faits saillants sur l’Orchestre

  • L’Orchestre de l’Agora est un orchestre social qui veut positionner le musicien d’aujourd’hui comme un acteur de changement social au sein de sa communauté;
  • Nicolas Ellis, directeur artistique, Révélation Radio-Canada saison 2018-2019. Actuellement collaborateur artistique de Yannick Nézet-Séguin et de l’Orchestre Métropolitain;
  • Depuis sa fondation en 2013, plus de 40 000 $ remis en dons à des organismes humanitaires et plus de 100 000 $ remis en bourses à de jeunes musiciens professionnels qui sortent de l’école;
  • L’OA souhaite développer l’entrepreneuriat des musiciens de l’Orchestre par le biais de formation et de mentorat, afin qu’ils puissent être mieux outillés pour leur carrière et pour faire une différence dans la société.